La sève de bouleau : l’élixir de printemps

Ce n’est pas un phénomène de mode mais bien une pratique datant du moyen age : La cure de sève de bouleau se fait entre mars et avril 

QUOI :
La sève de bouleau est le liquide chargé d’éléments nutritifs qui circule dans l’arbre. On la récolte au printemps, quand elle remonte des racines aux branches en faisant petit trou dans le tronc et on insère un tuyau d’où va s’écouler la sève. On ne la trouve fraîche qu’en mars-avril. C’est donc MAINTENANT (Ensuite, elle est soit pasteurisée soit fermentée)

POURQUOI EN CURE DÉTOX
Bien qu’il n’existe pas d’études scientifiques sur le sujet, la sève de bouleau est utilisée contre les calculs rénaux, les ulcères, l’eczéma ou encore les douleurs articulaires et renforce le systeme immunitaire.

Elle permet à la fois un léger nettoyage de l’organisme par ses propriétés drainantes et une reminéralisation globale par sa richesse en minéraux variés : du calcium et du silicium bons pour les os, du magnésium et du lithium bons pour le moral, du potassium contre l’hypertension, du fer anti-fatigue, du zinc antioxydant, non pasteurisée, elle contient en plus de la vitamine C, des enzymes et des ferments bons pour le microbiote intestinal.

COMMENT LA CONSOMMER ? 

Un verre de sève de bouleau à jeun le matin pendant 21 jours
(21 jours est la durée moyenne de renouvellement des cellules

Où :

En ce moment vous la trouverez dans votre magasin bio. Optez bien pour une fraîche.

Les vertus en résumé